Les Voeux 2016

Je remercie pour leur présence

  • Mesdames et Messieurs les Maires des communes environnantes
  • ainsi que tous les élus qui nous font l’honneur de leur présence.
  • Monsieur le curé vous prie de l’excuser, M. Camdessanché Robert le représente.
    Merci également à Messieurs les représentants : de la Gendarmerie et des Sapeurs Pompiers et à Madame et Messieurs les Présidents des Associations qui sont aussi parmi nous. Merci au personnes qui font la distribution de toute l’information local. Le Président du grand Périgueux, Jacques Auzou nous à fait part de sa venue. Il nous rejoindra tout à l’heure, car il assiste,à la cérémonie des vœux de Château l’Evêque qui a lieu à la même heure.

Chers Savignacoises, chers Savignacois, chers amis, C’est un vrai bonheur d’être avec vous pour célébrer ensemble la nouvelle année.

L’année passée aura été une année sombre au regard des actes épouvantables qui ont touchés la France. Nous avons perdu beaucoup de nos compatriotes et nous restons meurtris dans nos cœurs par cette barbarie. Nous avons dans toutes nos communes françaises entendu retentir la Marseillaise avec force et fierté et le drapeau national flotte encore et toujours sur nos édifices publics. On veut s’attaquer à nos valeurs fondamentales, notre liberté d’expression, notre culture, ce n’est pas acceptable. Nous devons donc fièrement relever la tête, et inlassablement œuvrer pour la démocratie. « Seul l’arbre qui subit les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c’est dans cette lutte que ses racines, mises à l’épreuve, se fortifient ».

Ces mots nous viennent de l’antiquité et furent prononcés par Sénèque. C’est donc en nous appuyant sur cette maxime et en réaffirmant notre part d’humanité par les valeurs de la ré publique « liberté, égalité, fraternité » que nous repousserons l’obscurantisme . Maintenant, avant d’évoquer les grandes lignes de nos actions engagées en 2015 , et de nos projets pour les mois à venir, je veux vous souhaitez , au nom du conseil municipal et en mon nom , des vœux de bonheur, de santé, de réussite à vous

mêmes et à vos familles. J’ai aussi une pensée toute particulière pour les familles qui ont perdu récemment un être cher. Que chacun aborde 2016 avec confiance , sans tomber dans la morosité ambiante. Nous avons, malgré tout, i ci, dans notre belle commune une quiétude et une douceur de vie enviables . J e profite aussi de ce moment , pour souhaiter , au nom de tous les Savignacois, la bienvenue à tous les nouveaux habitants arrivé s en 2015. N os meilleurs vœux les accompagnent pour une belle année sur notre territoire. Pour revenir à l’année écoulée sur notre commune , on peut dire qu’elle fut particulière et inhabituelle du fait de la démission d’Yveline Lopes de son poste de maire pour les raisons que vous connaissez. J’en profite pour excuser son absence, car son fils doit subir une intervention chirurgicale et elle est auprès de lui. Je remercie encore une fois, les Savignacoises et Savignacois des marques de confiance qu’ils ont bien voulu renouveler à l’équipe à cette occasion pour continuer la tache entreprise . Malgré la baisse des dotations de 30 000€ sur les deux dernières années , de nombreux projets on été menés à bien en 2015. Je citerais les plus importants.

  • La mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Avec des TAP d e 2 fois 1h par semaine . Ceci n’a été possible que grâce à l’esprit d’initiative du personnel et à son implication auprès des enfants. Merci à : Aurélie, Keira, Isabelle Thomas et Isabelle Laclau. J e rappelle que ces nouveaux rythmes ont été imposés par les 3 pouvoirs publics et que cela se traduit par un coût net pour la commune de 1 41 € par enfant , soit une nouvelle charge annuelle de 6 300€ . Pour mémoire , l’école dans sa globalité a nécessité un budget d e fonctionnement de 116 000€ pour 65 enfants pour l’année scolaire 2014/ 2015.
  • Le projet audacieux de labellisation de notre cantine en BIO a été couronné de succès et concrétisé à la rentrée 2015. Merci à l’équipe qui a travaillé à mes côtés avec conviction. Je remercie le chef cuisinier Jean Paul Allegro ainsi qu ’Aurélie Pinato son adjointe en cantine et Véronique Legendre, notre secrétaire qui se sont donnés à fond pour faire aboutir ce projet.
  • Nous avons aussi soutenu le projet de mise en place d’un jardin pédagogique . Ce jardin a été inauguré avec les anciens de la commune qui sont venus avec les enfants plantés les truffiers et les arbres fruitiers pour leur plus grand bonheur. J’en profite pour remercier Mme Montet ainsi que Mme Bonvoisin et Mme Démereau pour leur implication et la qualité de leur enseignement.
  • L’éclairage du parking de la salle d’animation a enfin été réalisé. Des candélabres photovoltaïques y ont été installés . Coût : 20 000€.
  • La route des Brugéroux de Montasseau qui mène au cabinet médical a été refaite. Coût : 24 000€
  • La rénovation de la toiture en lauze de la chapelle St Christophe est terminée . Dernière tranche de 33 000€. Il nous reste à prévoir, maintenant, l’éclairage et la mise en valeur de l’édifice.
  • Les panneaux d’affichage municipal, 10 au total, ont été remplacés dans le bourg et dans les hameaux.
  • L’ étude pour la rénovation de la maternelle a été menée par la Semiper afin de lancer le projet ; pour un coût de 9700€.
  • Nous avons réalisé en régie, c’est à dire par le personnel communal , l’aménagement des abords du cimetière et de la place baptisée place du 19 mars 1962 où a été installée, par la FNACA , la stèle commémorative en hommage aux victimes de la guerre d’Algérie.
  • Un nouveau site Internet de la mairie a été créé. Il est opérationnel et je vous invite à aller le consulter. Vous y trouverez plusieurs rubriques inédites en plus des habituels renseignements un peu statiques que l’on trouve sur tous les sites. En effet nous avons souhaité le rendre plus attrayant, plus original et plus informatif en vous proposant 8 boutons d’accès direct ; parmi lesquels, « l’actualité » , «  l’agenda » , « la presse » , « l’état civil » , mais aussi, les rubriques plus inédites : « un homme une femme », « le saviez-vous », et « le piéton de savignac » que je vous recommande. Soyez cependant indulgents, car tout n’est pas encore totalement finalisé.
  • Toute l’année , des animations ont eu lieu, Concerts, Randonnées à thèmes, 1re RandoFolie ’ s, Rando en faveur de la lutte contre le cancer du sein ruban rose, V ide grenier , Fête s et Soirées dansantes, Théâtre, Grand Marché de NOËL . J ’en profite aussi pour vous signaler que le marché du mardi se trouve maintenant , sur la place du 14 juillet devant les écoles , avec plus de commerçants et devrait à l’avenir se développer. Je remercie vivement toutes les associations qui animent toute l’année notre village, un grand merci à leurs Présidente et Président ainsi qu’aux membres actifs.
  • Enfin nous avons aussi fait l’acquisition d’une forge ancienne qui vient d’une vieille famille de S t Vincent. Nous souhaitons autour de cette forge , en la faisant revivre épisodiquement , créer une véritable identité et aussi faire découvrir, aux groupes scolaires , le travail manuel et la vie autour de la forge , lors d ’intervention s estivales régulières d’un forgeron. 5 Pour 2016 nous serons fidèle s à nos engagements, nous n’augmenterons pas la fiscalité communale. Malheureusement, nous avons appris comme vous tous certainement par la pre s se que la fiscalité du département allait augmenter de 4,5 %. Pour notre part , notre objectif est de faire d es économies po ur ne pas remettre en cause notre feuille de route . Nous ne baisserons pas les bras, et je crois que c’est justement dans les périodes les plus difficiles que nous devons affiner notre gestion et rationaliser nos moyens pour continuer à faire aboutir nos projets. Comme vous le savez, nous abordons 2016, avec des mutations profondes. Nous sommes désormais au cœur de la Nouvelle grande région Aquitaine Limousin Poitou Charente. Nous devons être à la hauteur de ces enjeux structurants. L’ État à souhaité redéfini r dans les département s de nouvelles grande s communauté s de communes en créant des fusions entre les communautés de communes existantes . Dans ce nouveau schéma , proposé par M. le Préfet, la communauté de communes à laquelle nous appartenons, Causses et Rivière s doit fusionne r avec la communauté de communes de Lanouaille. La question qui se posait immédiatement pour Savignac , était de savoir si le canton de Lanouaille au Nord du Département était bien notre bassin de vie et quels avantages nous y trouverions. . Après avoir étudié tous les aspects , économiques , identitaires, sociaux , financiers, la réponse était évidemment NON . En effet, quel est le lien avec le nord du département pour notre développement ? Pour nous, une grande partie de la population , comme celle de Sorges d’ailleurs , va travailler sur le grand Périgueux. Il suffit de se trouver le matin sur la départementale pour voir un incessant passage de voitures en direction de Périgueux et le soir bien sûr l’inverse. A l’ouest , Le grand Périgueux doit impérativement s’agrandir afin de pouvoir rivaliser avec d’autres bassins de vie comme , par exemple, celui de Brives qui comptera 130 000 habitants . Périgueux malgré l’arrivée de plusieurs communes en comptera juste 100 000. Aujourd’hui, l’enjeu est là pour le développement des territoires, il faut être un interlocuteur fort auprès de la grande région . Le conseil municipal a donc délibéré en faveur d’un rattachement de notre commune au Grand Périgueux. A l’unanimité moins deux abstentions . Pour fonctionner aujourd’hui , une commune a besoin de services juridiques et techniques structurés pour défendre ses projets. Depuis notre prise de décision, j’entends , de ci de là , certains s’inquiéter concernant un éventuel départ de notre école hôtelière de management. Je le comprends, beaucoup ont créé des logements pour les étudiants. Et bien, je veux vous rassurer, notre école restera bien à Savignac, il n’est pas question, du tout, qu’elle soit déplacée. Et je pense même que le fait que nous soyons dans le périmètre du grand Périgueux, qui deviendra dans l’avenir un pôle universitaire, lui permettra de se trouver renforcée avec un gage de soutien pour accéder à des financements européens qu’elle n’aurait pas eu autrement. Cette décision d’être rattacher au grand Périgueux a vraiment été prise dans l’intérêt du développement de notre village. Bien entendu, une négociation entre les 2 futurs présidents de communauté de communes sera menée afin de définir des compensations éventuelles sous l’arbitrage du préfet . De plus nous pouvons espérer, lors de notre rattachement, bénéficier du fond de mandature pour un montant de 45 000€ ? Enfin sachez aussi, qu’aujourd’hui sur le Grand Périgueux il n’y a pas de taxe intercommunale sur le Foncier quand sur Causse et Rivière elle est de 3.10% sur le foncier bâti et 14.44% sur le non bâti. Donc pas d’inquiétude de ce coté. Maintenant, pour ce qui est de nos projets pour les mois à venir : Nous allons, dès les vacances de Pâques , débuter la rénovation de l’école maternelle pour un montant de 390 000€. Nous devrons donc déplacer la classe dans l’école Lemoine durant toute la durée
    des travaux ainsi que le réfectoire dans un Algéco. Les travaux d’enfouissement des lignes dans le hameau de Chauzanaud se feront à la fin du 1er trimestre et l’éclairage public sera
    totalement remplacé à cette occasion. Dès les travaux terminés, la réfection du tronçon de route entre Chauzanaud et Sarliac sera entreprise. Puis dans le cours de l’année, la réfection d’une autre portion de route sera programmée, le lieu reste à définir en fonction de l’urgence. Durant cette année, nous commencerons à étudier le projet de création d’une halle
    entre la salle d’animation et la rivière. La particularité de ce projet est qu’il reposerait en grande partie sur du bénévolat. La commune financerait les matériaux avec une construction
    planifiée, sur 3 ans, une partie chaque année.
    La 1 ère année, nous construirions les fondations et le radier , la 2iéme, la charpente, et la 3e, la couverture. Cet aménagement est nécessaire pour faire des animations à l’ abri du mauvais temps mais aussi du soleil. Diners champêtres, Marchés de nuit, Marchés de producteurs, Vide greniers, Marché de Noël, Bals populaires l’été, etc., etc. Tout cela pour développer le coté touristique. Nous envisageons aussi d’aménager en régie, les terrains communaux autour du jardin public, le parking de la salle et les abords de la place du souvenir. Nous avons aussi pour objectif la démolition de l’hôtel St Christophe . Les devis sont en notre possession . Nous espérons avoir les moyens financiers pour réaliser ces travaux après une expertise plus poussée car l’imbrication de ce bâtiment dans le bâti du bourg rend sa démolition particulièrement délicate . Le remplacement et/ou l’adjonction des panneaux de hameaux et de lieu dit sont également prévus pour cette année. Le chiffrage n’étant pas encore terminé, peut être, selon le coût global, devrons nous étaler la réalisation et la dépense sur deux exercices. 8 L ’éclairage de la Chapelle St Christophe sera réalisé afin de mettre en valeur ce monument emblématique et son parc . Une inauguration est programmée en septembre prochain avec tous les généreux donateurs . Bien sûr , l’A C P S sera associée à cette réflexion car i est aussi un partenaire financier. Un projet de circuit de randonnée autour du bourg de Savignac est aussi à l’étude. Il permettrait de faire découvrir aux visiteurs et touristes les éléments les plus emblématiques du patrimoine architectural de notre village que nous devrons mettre plus en valeur. Le parc St Christophe, La chapelle St Christophe, mais aussi le Moulin, la Filature, la Chapelle de La Peytelie, le Puits communal de St Privat, les Bords de l’Isle etc. etc. Le vieux vestiaire du stade sera démoli avant l’été avec deux objectifs :
  • le 1 er : améliorer esthétiquement l’environnement de la place du 14 juillet car ce bâtiment est vétuste et obsolète ,
  • le second : mener une étude pour la construction de locaux commerciaux dans un but de regroupement et d’extension des commerces. Par ailleurs, le programme d’animation pour la saison estivale est en cours de finalisation. Je peux , d’ores et déjà , vous dire que la deuxième Randofolie ’s aura lieu le 12 juin prochain avec pour thème les croquants . Les concerts ainsi que la Fête du Gué seront reconduits . Vous voyez que le travail et les projets ne manquent pas . Pour terminer, je voudrais remercier mon Conseil Municipal et aussi le personnel communal d’adhérer au rythme que je leur impose. Du reste , aujourd’hui c’est l’occasion pour moi de remettre à deux d’entre eux, la médaille du travail des 20 ans. J’appelle donc, Isabelle THOMAS . Isabelle s’occupe des enfants le matin et le soir à la garderie et intervient aussi dans les temps périscolaire, Isabelle est aimée des enfants et apprécié e des parents pour sa gentillesse et son professionnalisme. J’appelle aussi Bernard BOUDIBA . Il travaille au service technique . Il est le plus ancien et la mémoire vivante du service. Bernard sais tout sur l’historique des bâtiments et nous donne de précieux renseignements. Voila j’en ai maintenant terminé et j’espère ne pas avoir été trop longue . Merci à toutes et tous d’être venus nombreux, cela nous fait chaud au cœur et c’est la preuve que vous vous impliquez dans la vie de la cité. Je vous propose maintenant, si vous le voulez bien, pour respecter la tradition d’aller trinquer à la nouvelle année en dégustant quelques toasts préparés par notre équipe de cantine Bio, avec le concours amical de notre amie Dominique FLORENTIN qui à souhaité nous offrir le beurre truffé. Bonne dégustation