Le saviez- vous ?

Les Œufs Brouillés aux Truffes de Savignac

Les Œufs Brouillés aux Truffes de Savignac

Le livre de cuisine intitulé « La Bonne Cuisine du Périgord » de La MAZILLE est la référence en matière de recettes paysannes anciennes typiques de notre région.

On l’appelle aussi le « LA MAZILLE » et son édition première remonte à l’année 1929.

SAVEZ-VOUS que dans cette toute première édition on trouve une recette qui provient de notre commune ?

Les œufs brouillés aux truffes de SAVIGNAC.

L’auteur nous conte avec force détails suggestifs la manière dont on cuisinait à Savignac au début du siècle dernier. Aussi nous n’avons pas résisté à l’envie de vous faire partager cette lecture très évocatrice ; la voici : « Tout le monde connaît ce mets délicieux, mais peut-être ne réussissez-vous pas les œufs brouillés aussi bien qu’à Savignac-les-Eglises. Il faut seulement un peu d’attention et un moyen bien simple pour ne jamais les manquer.

  • Vous coupez en très petits morceaux une ou deux truffes brossées et épluchées.
  • Hachez aussi les rognures que vous mettez de côté sans les cuire.
  • Mêlez six ou huit œufs dans une terrine.
  • Salez, poivrez et mélangez, en battant un peu, les morceaux et les rognures de truffes.
  • Mettez à fondre une cuillerée de graisse d’oie dans une casserole en porcelaine à feu moyen.
  • Versez le mélange d’œufs et de truffes et placez la casserole en porcelaine dans une casserole plus grande.
  • Tournez sans vous arrêter les œufs qui cuisent ainsi lentement et se brouillent en crème onctueuse, sans qu’ils y ait de partie plus ou moins prise et surtout de parcelles filantes de blanc d’œuf.
  • Au bout de quelques minutes, les œufs sont pris en crème ; si vous ne pouvez pas servir tout de suite, laissez-les au bain-marie pas trop chaud, c’est-à-dire en mettant ce dernier de côté ; sinon, versez les œufs brouillés dans un plat chauffé et portez-les immédiatement à table. »

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bonne dégustation et bon appétit.

Si vous ne trouvez aucun moyen de vous procurer l’original de cette véritable « bible » culinaire du Périgord (vide grenier, bourse d’échange, bibliothèque de votre « mémé » etc.) sachez qu’une nouvelle édition vient d’être publiée par les descendants d’Andrée MALLET MAZE dite « La MAZILLE »