La petite chapelle Minuscule chapelle Perdue…

La petite chapelle
Minuscule chapelle
Perdue au fons des bois
Entourée d’hirondelles,
Aux ailes comme de la soie,
 
Havre de paix, Refuge de silence,
On y vient pour calmer
Les peurs et les souffrances,
 
Minuscules chapelle,
Loin de tout, prés du ciel,
Dans un monde intemporel,
Simplement entourée d’asphodèles.
 
Minuscule chapelle,
Tu portes le monde en ton sein,
Tu ouvres ta porte aux rebelles,
A tous, tu tends une main.
 
Tu apaises les âmes
Malades et écorchées,
Tu ranimes la flamme
Chez les esprits égarés
 
Minuscule chapelle
J’ai su
Quand je t’ai aperçue
Avec tes murs de vieille dentelle,
 
J’ai perçu
J’ai compris,
J’ai entendu,
J’ai senti
 
Cette force invisible
Qui te rendait invincible
Qui a pénétré mes entrailles
Et qui me suit aujourd’hui où que j’aille

Poème de Martine BERTON