Inauguration restauration de la Chapelle Saint Christophe

Nos monuments, nos rues, nos places, nos édifices portent en eux non seulement le témoignage de l’histoire mais également l’empreinte des hommes et des femmes qui ont bâtis Savignac.

M. Le Sous Prefet,
Monsieurs les élus
Monsieur le curé qui vient juste de prendre ses nouvelles fonctions.
Monsieur le président de l’Association Culturelle du Pays de Savignac
Mesdames et Messieurs,
Chers savignacoises et savignacois,

C’est avec beaucoup de plaisir et d’émotion que je vous accueille au nom du Conseil Municipal dans ce lieu chargé d’histoire.

Notre patrimoine est la mémoire de notre village.

Nos monuments, nos rues, nos places, nos édifices portent en eux non seulement le témoignage de l’histoire mais également l’empreinte des hommes et des femmes qui ont bâtis Savignac.

La Chapelle, st Christophe qui fait partie de ce patrimoine communal est le lieu où tous les Savignacois croyant ou non croyant ont plaisir à venir se promener, se ressourcer ou savourer un moment de quiétude dans son parc intimiste.

Ils peuvent aussi désormais admirer sa nouvelle toiture en lauze et le soir tombé, la redécouvrir savamment éclairée.

Au fil du temps, elle retrouve son lustre d’autre fois, suite aux travaux réalisés par les municipalités successives, grâce à l’implication constante des habitants et des associations. L’association culturelle du Pays de Savignac ACPS demeure la plus active et continue à déployer toute son énergie pour aider au financement des multiples restaurations.

Encore quelques travaux restent à réaliser :

  • La confection d’une grille du cœur d’entrée de la chapelle,
  • La restauration du bas relief du linteau du portail d’entrée. (A noter que ce bas relief fut classé aux monuments historiques le 26 février 1954),
  • L’aménagement paysagé du parc de la chapelle

Enfin, la mise en valeur de l’ensemble du Parc St Christophe et son ouverture sur le bourg. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour vous confirmer qu’en octobre, les travaux de démolition de l’Hôtel St Christophe commenceront.

Nous avons aussi à l’étude pour 2018, avec l’appui de la nouvelle c de communes du Grand Périgueux, le reconditionnement paysager de l’ensemble de la place du Foirail face à la chapelle.

Bien évidemment tous ces aménagements s’inscrivent dans une démarche de développement de la fréquentation de notre commune.

Nous avons tous les atouts pour attirer les vacanciers et touristes avec le terrain du Causses qui va prendre une nouvelle dimension, la plaine de loisirs du gué et bien sur l’embellissement de nos monuments, pour déclencher l’envie de passer des vacances chez nous.

Avant, de donner la parole à Annie HERGUIDO qui vous fera l’historique de ce lieu et vous racontera comment au fil des siècles, cette chapelle a été transformée et a pu renaître. Je vais m’attacher à vous fournir le détail du financement des dernières restaurations :

Pour la période 2011 à ce jour, le coût global des travaux s’élève à : 66 282€

Ce montant se décompose de la façon suivante :

  • Elagage pour : 2990€
  • La restauration du clocher, réfection de la voûte et rejointement des murs extérieurs pour 21 163€
  • La réfection complète de la couverture en lauze pour 33 706€
  • La réalisation de l’éclairage extérieur pour 7923€
  • divers petits aménagements pour 500€ plots extérieurs, panneau de valorisation, plantes, peinture

Le financement de tous ces travaux a été assuré pour parti par la commune, mais aussi grâce à la contribution de nombreux partenaires et associations :

  • Une aide financière de 11 360€ versé par la fondation du patrimoine suite à une souscription auprès de généreux donateurs, parmi lesquels de nombreux Savignacois dont vous trouverez la liste dans le livre d’or placé dans la chapelle.
  • Une subvention de 4 200€ attribuée par la Fondation du Patrimoine
  • Une participation de l’association culturelle du pays de Savignac pour un montant de 11 136€ [1]

Pour sa part, la commune a donc financé le reste, soit un total de 39 586€€…….

Je teins donc à remercier tout particulièrement toutes les personnes qui ont œuvré directement ou indirectement, de prés ou de loin à la réalisation de cette belle restauration et plus particulièrement :

  • La fondation du crédit agricole
  • La fondation du Patrimoine
  • Les généreux donateurs de la souscription de la fondation du patrimoine parmi lesquelles de nombreux habitants de notre commune
  • Et enfin l’Acpc, avec son président Denis DURANT, Odile LABEILLE, Annie Herguido et tous les membres actifs qui depuis toujours se sont mobilisés pour la sauvegarde de ce patrimoine.
  • Je remercie aussi, les entreprises Ravidat, Quelin et Construction traditionnelle Périgourdine pour leur travail de qualité.

Pour terminer, je souhaite vous faire partager un joli poème de Martine BERTON qui pour moi, traduit bien l’atmosphère de ce lieu.

Maintenant, je vais demander à Annie Herguido, enfant du pays, qui à écrit plusieurs ouvrages sur le patrimoine de notre région et aussi sur cet édifice, de vous retracer son passé.

[1L’Acps a pu contribuer pour ce montant, grâce aux nombreuses actions qu’elle organise régulièrement (rando, concerts) et aussi grâce à une aide de 5 000€ obtenu auprès du crédit agricole via sa fondation AGIR et une subvention de 1000€ de réserve parlementaire.