Discours du 28 Septembre 2015

Aujourd’hui, je prends possession de la plus haute charge de notre grand village. Je mesure le chemin parcouru et je pense à tous les Savignacois et Savignacoise qui m’ont accordé leur confiance. Mais avant tout, je voudrais dédier notre victoire à Hervé et non Henri Delage. Hervé toi notre ami, qui était un humaniste avant tout, si tu nous vois de là haut, tu peux être fière de nous, nous avons suivi tes principes de vie et de tolérance. Cette tâche qui m’est confiée est une haute exigence. C’est l’idée que je m’en fais et la volonté qui me porte s’exprimera dans un esprit de rassemblement et de tolérance. Dans ces élections, il y a un vainqueur : l’espoir. Puisse t’il devenir le sentiment des Savignacois le mieux partagé. Pour cela, j’avancerai sans jamais me lasser sur le chemin du pragmatisme, de la compétence, du pluralisme , et de l’écoute . Aujourd’hui, ce n’est pas seulement d’une femme à une autre que s’effectue cette passation de pouvoirs. Ce sont tous les habitants qui doivent se sentir concernés pour exercer les pouvoirs qui en vérité sont les leurs , nous ne sommes que les serviteurs. Les rivalités, les différences doivent passer au second plan. Seul doit prévaloir l’intérêt de Savignac et des Savignaçois. Pour cela je souhaite pouvoir compter sur l’intelligence, l’expérience et le dévouement de toutes et tous. Nos projets vous les connaissez, ils ont été exposés pendant toute la campagne précédant le vote. Ils ne sont ni de droite, ni de gauche, ils sont simplement dictés par le bon sens. Maintenant, il faut les appliquer , les réaliser pour satisfaire les attentes des Savignacois et répondre à leurs préoccupations. Pour ma part , j’agirai avec résolution et détermination. J’agirai avec le cœur et la raison pour rassembler les forces de Savignac dans le respect des valeurs. Nous avons tellement à faire ensemble ! Nous sommes prêts et les Savignacois attendent. Je sais que vous jugerez chacun de nos actes. Je l’ai dit tout au long de la campagne, c’ est dans le pluralisme , la diversité et la compétence que réside l’efficacité à construire un Savignac nouveau ; Nos ressources les plus sûres sont le travail, la présence, la disponibilité, mais aussi la jeune génération. A ce titre, je vous informe qu’au prochain conseil municipal seront désignés 3 conseillers municipaux délégués, pour les écoles, l’urbanisme et les animations. Si l’histoire, les repères , sont essentiels pour construire l’avenir de Savignac, notre devoir et notre rôle de nouveaux élus est avant tout de nous projeter pour dessiner l’avenir de Savignac. Chaque jour, dans mon action, j’aurai l’amour de Savignac et l’attachement à ses habitants. Ces sentiments l’emporteront sur les querelles et les contradictions stériles et inutiles. Je vous le dis , le week-end dernier, Savignac n’a pas vu les bons l’emporter sur les méchants, ni le contraire. Je n’aime pas cette dialectique sommaire même si je crois profondément à la justesse des principes, même si je reste attaché à un idéal. Le respect d es uns et des autres sera la base du pacte municipal. Mesdames et Messieurs, chers collègues du conseil municipal, à chacun et chacune d’entre vous, quelques qu’aient été vos préférences, vos choix, j’adresse un salut fraternel. Je veux aussi remercier une nouvelle fois du fond du cœur, celles et ceux qui m’ont tant soutenue . Cette nouvelle partie de mandature marque une étape, une nouvelle période de l’histoire de la commune. Une histoire où Yveline Lopes, pendant plus de 7 années , aura mis toute son énergie au service du développement de Savignac. Aujourd’hui, je veux solennellement lui rendre un hommage sincère, et respectueux. Elle aime son village et d’une certaine manière m’a montré le chemin et je l’a remercie de rester à nos côtés pour continuer à œuvrer avec nous. Mesdames et Messieurs, comment vous dire les sentiments qui sont les miens en cette heure solennelle ? Bien sur de l’émotion, mais aussi de la passion car comme le disait st Exupéry : » se qui ne me passionne pas m’ennuie » j’aurai donc la passion de Savignac pour mieux servir les Savignacois . Savignac n’appartient à personne. Savignac appartient à tout le monde. Nous en sommes tous, à titre différent, les garants et les artisans. Sur le chantier de ces valeurs , aucun ne sera de trop pour faire prévaloir l’intérêt général sur les intérêts particuliers et partisans . Je voudrais terminer en soulignant le fait, que les Savignacois sont aussi des contribuables et que, c’est grâce à leurs impôts, que nous pouvons gérer et réaliser les investissements nécessaires à tous. A ce titre, je les en remercie et une fois n’est pas coutume, je propose que ce soit nous qui les applaudissions. Je clôture donc ce conseil municipal un peu inhabituel , et vous invite à partager, tous ensemble, le verre de l’amitié dans la convivialité et pour Savignac. Merci à vous.