Billet du piéton du Vendredi 8 Décembre 2017

Plus de nouvelle de notre Piéton depuis octobre, était-il malade ?, était-il fâché ? était-il en panne de stylo ou avait il perdu son esprit critique ?
Nous sommes allé frapper à sa porte pour le sortir de sa torpeur, le secouer et lui dire : « allez au travail on attend vos potins, vos rumeurs, vos critiques » en un mot tout ce qui fait le bonheur des « brèves de comptoir »

Et alors la…. On n’a pas été déçu…deux jour plus tard il nous a livré des « tonnes » d’observations et de ressentis que lui-même ou sa légendaire « mémé » avaient collectés.

D’abord la Place du Champs de Foire débarrassée des voitures stationnées sur les pelouses. Un retour à la sérénité apprécié semble t’il par les riverains. « comme une odeur de verdure » dit sa mémé. (à pas confondre avec l’odeur de pain chaud d’Annie……sic..)

Puis un nouveau passage piéton rue du Pont pour se rendre à la Salle. « Bonne idée » nous précise t’il mais « attention aux crottes de chien, s’en est bourré » s’empresse t’il d’ajouter.

Le parking de la Salle : « bourré lui aussi » mais de voitures cette fois. « C’est fait pour ça » objecte sa « mémé ».

Et le chantier de la halle…. ? « Ca va être beau » dit la « mémé du Piéton » en regardant le grand panneau de chantier qui se dresse à proximité. « T’as vu les croisillons de bois c’est comme la ferme de tata Ginette » « et puis les socles en pierre ça doit couter des sous »
« T’inquiète pas, tu vois bien qu’il y des subventions, ça coute pas trop cher pour la commune, t’as bien vu que les impôts n’ont pas augmenté….alors… » « alors pourvu que ça dure ! » murmura la petite dame tout de noir vêtue.

Puis ils parlèrent de la nouvelle allée piétonne qui va jusqu’à la salle, puis des plantations sur l’ilot du parking « c’est quoi Raoul ces grandes herbes ? » « des graminées mémé, …des graminées… »

Raoul, Raoul : mais ça y est, nous avons dévoilé le nom de notre piéton, nous sommes démasqué…
quelle erreur fatale… ! mais non… mais non…vous l’avez compris il s’agit bien sûr d’un nom d’emprunt. « pour tromper l’ennemi « dirait notre « mémé communale » On ne va pas tout vous dire…déjà que vous supposez qu’il est plutôt jeune puisqu’il est toujours avec sa mémé.. !

Et puis notre « Piéton » a évoqué les rumeurs qu’il a entendues ça et là et nous en a fait part.
Il se dit, en effet, qu’on va avoir droit à de nouvelles décos de Noël… mais surprise.. !
Il se dit aussi qu’avant la fin décembre une nouvelle voie sera créée pour accéder directement à la Salle depuis la rue S. Bordas. « ça serait pas de trop » soupira la « mémé du Piéton » « au lieu de faire ce grand tour par le pont.. ! »
Et puis plein de plantations d’arbres et arbustes pour embellir la ville.
Enfin il a appris que le projet d’aménagement de l’entrée du bourg serait bien avancé et qu’on allait en savoir plus bientôt. « Peut être qu’ils pourront plus rouler comme des fous » s’exclama-t-il, « on verra bien ».

Très intéressant tout çà… n’est ce pas ??? alors c’est décidé, la prochaine fois, sans nouvelles du « Piéton » nous irons le réveiller. « Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi » dirait sans doute sa mémé.