Le saviez-vous ?

La Grange à Dîme de Chauzanaud

La dîme vous connaissez certainement, était un impôt versé à l’église et prélevé sur les récoltes. En principe 10%, d’où le nom « dîme » (du latin decima, dixième)

Elle était stockée dans les granges à dîme ou« dîmières ».

Savez -vous qu’il existe une magnifique grange à dîme dans le vieux hameau de Chauzanaud.

Très bien conservée et entretenue elle possède une particularité extrêmement rare dans sa conception. C’est une grange à nef et bas cotés organisée intérieurement comme une église.

Quatre énormes piliers verticaux en bois de châtaigner, formant une nef centrale, s’élèvent à plus de six mètres de hauteur et soutiennent la charpente. Les dimensions inhabituelles de l’édifice permettaient d’y stocker des quantités très importantes de céréales et autres produits de la terre.Sa présence dans le hameau prouve l’existence passée d’une importante colonie d’ecclésiastiques.

Aussi, en vous promenant dans ce magnifique hameau vous verrez sans doute une grande bâtisse flanquée d’anciennes ouvertures bouchées et en forme d’ogives. Il s’agirait d’un ancien prieuré, et il se dit qu’à l’intérieur subsistent encore des bénitiers.

On aurait donc la preuve de cette présence du clergé et donc la justification de la Grange dîmière.

Aujourd’hui elle appartient à un couple d’américains également propriétaire de la maison voisine juste séparée par une venelle très étroite. Lorsque la maison est ouverte et donc les propriétaires présents, n’hésitez pas à sonner pour leur demander de visiter cette grange rare et originale.

Probablement édifiée au 17e siècle cette grange a fait l’objet d’une très fouillée et intéressante étude mené en 1990 par Christian LASSURE dans le tome XIV de la revue « l’architecture vernaculaire »

On y apprend notamment que ce type de grange à nef serait le seul exemplaire connu en Dordogne et qu’un seul édifice comparable existerait en Charente à Villesoubis commune de Juillé.

Si vous êtes passionné d’architecture et souhaitez plus d’informations nous tenons à votre disposition la totalité de l’étude (7 pages)

Documents à télécharger